Total Football
Championnat
1
2
16 novembre 2013 13:30
55'
NC
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
30 min
Remplacement
Tactique
50 min
Carton jaune
Comportement antisportif
55 min
But encaissé
Dans le jeu – Pied droit
60 min
But marqué
Dans le jeu – Pied gauche
Remplacement
Tactique
70 min
But marqué
Corner - De la tête
Carton jaune
Contestations des décisions arbitrales
Passe décisive
Corner – Pied gauche
80 min
Remplacement
Fatigue
STADE DU CAMPUS TOTAL
Pelouse naturelle
13:30 - 16 novembre 2013
NC
NC
NC

 

 

Les joueurs du Club92CMCAS voulaient confirmer leur belle victoire de samedi dernier sur le terrain de Total. Une équipe qu’ils savent d’un autre calibre, car ils les rencontrent régulièrement, mais aussi car Total venait de battre sur un large score Eurocopter, équipe contre laquelle le Club92CMCAS avait perdu 1-0. Une victoire à l’extérieur permettrait de repartir sur une nouvelle série et de faire le plein de confiance pour la suite de la saison.

L’entraîneur, Greg G, doit composer pour ce match avec quelques absences et un effectif réduit à 12 joueurs. Afin de proposer le meilleur équilibre collectif possible face à une équipe a priori sérieuse et agressive, il opte pour un 4-4-2 avec un milieu « à plat » : JR et Addel composent la paire défensive devant la défense, Greg G et Luke les encadrent à gauche et à droite, et Lambert en pointe est soutenu derrière lui par Leni en 9,5, ce qui lui donne une plus grande liberté qu’à l’accoutumée. Au niveau de la défense, Franck occupe à l’occasion le couloir gauche pour laisser le couloir droit à Youcef. Charly, qui se voit attribuer le brassard de capitaine, se retrouve aligné pour la deuxième fois consécutive en défense centrale, cette fois-ci aux côtés d’Arnaud.

Pendant une demi-heure, les visiteurs dominent territorialement et au niveau de la possession du ballon. La bonne activité des milieux latéraux, que ce soit balle au pied avec Greg G ou dans la profondeur avec Luke, et le volume de jeu important d’Addel qui se propose régulièrement en phase offensive, leur permettent de porter le danger dans la surface de réparation adverse. Mais les quelques situations dangereuses peinent à aboutir à des occasions franches, les visiteurs pêchant dans la dernière passe, le dernier appel, la dernière frappe.

A la demi-heure de jeu, suite à un changement tactique qui contraint certains joueurs à changer de position (Youcef sort pour Chris qui rentre jouer 9,5 à la place de Leni, lequel passe milieu gauche, ce qui fait descendre Greg G d’un cran au poste de latéral gauche tandis que Franck passe à droite), l’équipe perd un peu en maîtrise tactique. Chris occupant généralement la position de milieu défensif ou de numéro 10, certains joueurs attendaient de lui plus de travail défensif, ce qui entraîne quelques incompréhensions et dézonages. Les visiteurs jouent ainsi un peu plus bas, font un peu moins tourner le ballon, s’énervent, se crispent, mais sans que cela ne se traduise par de réelles occasions pour Total ; les quelques opportunités de porter le ballon aux abordes de la surface étant annihilées par les interventions de la défense centrale, affichant une certaine assurance.

A la mi-temps, le discours est donc axé sur ces errements tactiques et le début de nervosité entrevu. La seconde mi-temps reprend sur les mêmes bases que la première. Mais à la suite d’un coup-franc lointain pour les locaux, renvoyé par la défense adverse dans l’axe aux 35 mètres, la remontée des joueurs du Club92CMCAS est trop lente, ce qui permet à un joueur de Total d’exécuter une demi-volée : la trajectoire aérienne de la balle surprend Jeremy qui, bien que la touchant, encaisse le but.

Le spectre des vieux démons n’est alors pas loin pour les visiteurs, qui n’ont toujours pas réussi à revenir au score en étant mené cette saison. Au contraire ce but leur permet d’accélérer : Addel, comme souvent lors de ce match, prend sa chance aux 25 mètres : sa frappe à ras-de-terre est mal maîtrisée par le gardien, ce qui permet à Leni, opportuniste, d’égaliser. Les visiteurs n’ont donc pas eu le temps de douter et ce but accroit leur confiance et leur engagement. Encore plus présents dans les duels à la récupération, ils font encore plus circuler le ballon sur la largeur, ce qui créer des espaces dans l’entrejeu et sur les côtés. Chris par exemple, dont le volume de jeu et les multiples déplacements ont crée des brèches dans la défense adverse, se crée trois grosses occasions dont un face-à-face détourné par le gardien. A force de pousser, le Club92CMCAS sera récompensé sur corner : tiré côté gauche par Leni au premier poteau, Luke se détend et place un coup de tête qui vient se loger sous la barre.

Cet avantage au score fait déjouer les locaux, qui se désorganisent, jouent plus direct et voient se desserrer leur bloc-équipe. Les visiteurs auraient pu en profiter sur plusieurs contres bien menés : Leni notamment, excentré sur le côté gauche, manque son face-à-face avec le gardien ; Luke manque sa reprise de volée sur un centre au second poteau de Greg G, alors qu’il avait le temps de contrôler. Leni aurait pu marquer dans le but vide suite à un décalage de Lambert lancé dans la profondeur ; mais le juge de touche a levé le drapeau, alors que Leni semblait positionné derrière Lambert au moment de la passe.

Ces occasions manquées, la fatigue et le manque de lucidité qui va avec permettront aux joueurs de Total d’espérer égaliser dans les cinq dernières minutes. Quelques coups de pieds arrêtés feront monter la tension, autant du côté des joueurs que du côté du banc de touche. A la suite d’une perte de balle des visiteurs dans leur camp, un attaquant de Total est lancé dans la profondeur : il entre dans la surface et, après avoir dribblé Jeremy venu à sa rencontre, ne peut tirer grâce au retour de JR qui, en glissant, semble l’accrocher. L’arbitre ne sifflera pas penalty. Alors que le Club92CMCAS aurait pu tuer le match plus tôt, il a failli essuyer une grosse déception, en voulant conserver le ballon dans son camp au lieu de dégager et de contenir les adversaires dans leur camp.

Au-delà du résultat, cette victoire peut donner quelques certitudes au Club92CMCAS. Au niveau tactique tout d’abord : le fait de disposer d’un nombre de joueurs important et polyvalents permet à Greg G de changer de système tactique selon les matchs ; jouer avec deux attaquants a par exemple apporté davantage de présence dans la surface de réparation adverse et plus d’imprévisibilité dans le jeu. Au niveau mental ensuite : l’équipe sait maintenant qu’elle est capable de renverser la tendance si elle est menée au score. Au niveau de l’agressivité enfin : ce secteur faisait défaut depuis le début de la saison, et l’on a pu constater qu’il n’est pas incompatible avec le beau jeu. Seul secteur à déplorer, encore et toujours, l’efficacité offensive. Mais gageons que la progression se fera également dans ce compartiment du jeu.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N G G G G P

Répartition des buts

51 buts marqués
44 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

1 EUROCOPTER 33 9 8 0 1 0 33 11 0 22
2 BNP PARIBA.PA 29 8 7 0 1 0 40 13 0 27
3 CAP NORD 2 29 10 6 1 3 0 30 23 0 7
4 CLUB 92 CMCAS 29 10 6 1 3 0 22 12 0 10
5 TOTAL FOOTBALL 27 10 5 2 3 0 35 22 0 13
6 CREDIT NORD 25 9 5 1 3 0 30 19 0 11
7 ASPTT SARCELL 2 20 10 3 1 6 0 25 33 0 -8
8 ORANGE F.ISSY 3 17 10 2 1 7 0 13 31 0 -18
9 INST.PETROLE 17 10 2 1 7 0 15 35 0 -20
10 ELYSEE PARIS A.S. 2 9 10 0 0 9 1 4 48 0 -44
gardiens
défenseurs
Défenseur
milieux
Milieu défensif
Milieu gauche
Milieu
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Autre
Défenseur centre
J L
F K
C R
G G
J C
L G
Y S
L P
L O
A H
A L

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Staff
Allan Astier
Allan Astier 18 novembre 2013 23:21

Super résumé ! Bravo à vous pour cette victoire contre Total ! Le championnat va être serré !

+